Archives de Catégorie: RTBF/Radio

Les collections d’Arts moderne et contemporain invisibles faute de moyens

Les Musées royaux des Beaux-Arts possèdent des collections d’Art moderne et d’Art contemporain qui ne sont plus exposées depuis deux ans. Retirées pour faire place à un musée consacré au 19ième siècle. Une solution semble se dessiner dans les anciens magasins Vanderborgt, près des galeries royales. Mais l’impossibilité de voir les collections scandalise de nombreux acteurs du monde culturel. Ils l’ont fait à nouveau savoir ce mercredi.

Une petite centaine de personnes sur les marches des musées royaux des Beaux-Arts. Et juste à côté, une énorme rustine, sorte de métaphore en lien avec la disparition des collections d’Art moderne. C’est l’œuvre d’Emmanuel Baillon, un jeune artiste bruxellois. « Elle est présente symboliquement pour venir combler ces trous, on les rend moins accessibles donc on les voit plus.« Et ça fait deux ans que la situation perdure. Il y a un an d’ici, le ministre Paul  Magnette annonçait avoir trouvé de la place au sein même des musées royaux, une piste rapidement avortée. Aujourd’hui, on parle des anciens magasins Vanderborgt pour accueillir ces collections.Daniel Locus, photographe, est sceptique : « le seul problème est que tout est suspendu à des si. L’inspection des Finances, je crois, a dit oui mais par contre, ils n’ont pas les premiers francs donc il n’y a aucun engagement sur les budgets. »

D’autant que l’inspection des Finances recommande vivement la recherche de partenaires privés pour faire aboutir le projet. Sabine de Ville (présidente de l’association Culture et  Démocratie) trouve, pour sa part, que « c’est totalement extravagant. Et  que l’on fasse appel aux privés pour des projets qui soient au-delà de cette mission complétement première des musées, je trouve là qu’il y a matière à un projet extrêmement inventif. Mais qu’il faille aujourd’hui attendre qu’un sponsor veuille bien s’intéresser à la question des Musées d’Art moderne pour que celui-ci soit à nouveau accessible, je trouve cela extrêmement contestable. »

Mais la visibilité des collections modernes et contemporaines semblent bien être à ce prix. Le directeur des Musées royaux des Beaux-arts espère ouvrir ce nouvel espace dans le courant de l’année prochaine.

Pierre Vandenbulcke, RTBF, jeudi 7 février 2013 à 12h00