Archives de Catégorie: RTBF/ Télé

Le musée d’art moderne au JT, le 8 juin 2013

Pour voir la séquence, cliquer sur le lien : Un musée d’art moderne digne de ce nom à Bruxelles

RTBF, Télévision, JT, samedi 8 juin 2013.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Actualités, Dans la Presse & les Media, RTBF/ Télé, Uncategorized

Le JT était là.

Revoir JT 13h – Mardi 01 Novembre à 13:00. 19:15 à 22:35.

Le 5 octobre 2011, 7e rassemblement.

Poster un commentaire

Classé dans Dans la Presse & les Media, Rassemblements 1er mercredi du mois, RTBF/ Télé

La fermeture du musée d’Art moderne de Bruxelles fait polémique

Fermé depuis le   février pour rénovation, le musée d’Art moderne de Bruxelles devrait rouvrir en février 2012 sous une autre appellation : « Fin de siècle Museum ». Avec pour conséquence : la disparition temporaire de certaines collections. Polémique.

Depuis hier, un appel à la manifestation circule sur Facebook. Intitulé : « Rassemblement pour discuter de la mort du Musée d’Art Moderne à Bruxelles », il tire à boulets rouges sur Michel Draguet, directeur des Musées royaux des Beaux-Arts (et qui assure également l’intérim à la direction des Musées royaux d’Art et d’Histoire), à l’initiative du projet.
Un artiste à l’initiative du mouvement
Le mouvement de grogne est parti d’une lettre écrite par l’artiste peintre belge, Bernard Villers, réagissant à la conférence de presse de Michel Draguet sur l’avenir du musée d’Art moderne. Une missive envoyée à quelques 300 personnes.L’artiste s’étonne « que Bruxelles, capitale de l’Europe, se retrouve sans musée d’Art moderne« . Pour lui, cet art doit rester accessible à tous et il se demande comment vont pouvoir travailler les étudiants en arts, régulièrement envoyés dans les musées dont celui d’art moderne.
Selon Bernard Villers, Michel Draguet veut mettre de côté le 20ème et le 21 siècle, peu rentable comparé au 19ème siècle. Il l’accuse de privilégier ce qui est « rentable » et le traite même de « Sarkozy de la culture« .Ce qui gène : « l’occultation » annoncée d’œuvres d’art du 20ème et du 21ème siècle pour une durée indéterminée. Car si Michel Draguet « milite pour l’installation de l’art moderne et contemporain dans les anciens Magasins Vanderborght, l’actuel Dexia Art Center » (c’est ce qu’il a annoncé lors de la conférence de presse), rien ne certifie que ce rêve ne devienne réalité. En attendant, il est question d’expositions itinérantes et d’exportation d’œuvres belges à l’étranger, comme au printemps au Fine Arts Taipei Museum. Ce qui est loin de satisfaire les amateurs d’art.
« La décision d’une personne« Contacté par nos soins, Guido Vanderhulst, le président du Conseil bruxellois des musées, « s’étonne » qu’aucune concertation n’ait eu lieu avec les différents acteurs. Il ne comprend pas comment « des œuvres d’art d’une grande valeur nationale soient mises de côté suite à la décision d’une personne« . Pour lui, avant toute fermeture, il aurait fallu « une proposition, une réflexion sur sa réouverture« . Des « aménagements » auraient pu être fait pour éviter de priver le public de ces collections, ajoute-t-il.Au cabinet de la ministre Sabine Laruelle (en affaires courantes), on confirme que l’initiative vient de Michel Draguet, habilité à prendre ce genre de décision. Il bénéficie, nous dit-on, d’une certaine « autonomie de gestion« , même s’il est régulièrement évalué.De son côté, Michel Draguet se défend de vouloir mettre de côté l’art moderne. Depuis 2006, dit-il, il n’y avait déjà plus que 80 œuvres datant du 20ème siècle qui étaient exposées (en cause notamment les problèmes d’amiante du bâtiment). Avec le nouveau projet, 60 seront exposées de manière permanente auxquelles s’ajouteront des expositions tournantes d’autres œuvres, dont des œuvres d’art moderne. Un programme baptisé « Belgique : cadavre exquis ».Le directeur des Musées royaux des Beaux-Arts insiste également sur le fait qu’il « travaille sur un nouveau projet de musée » (voir plus haut). Mais « il faut parfois fermer pour convaincre les partenaires que les solutions sont nécessaires« , dit-il. « On ne va pas attendre 20 ans que l’on ait trouvé une solution à ce que beaucoup de personnes ne considèrent pas comme un problème« , ajoute-t-il.

C. Biourge

RTBF. Mis à jour le vendredi 4 mars 2011 à 17h28

Commentaires fermés sur La fermeture du musée d’Art moderne de Bruxelles fait polémique

Classé dans Dans la Presse & les Media, RTBF/ Télé