La culture se décide à tous les niveaux

Tour d’horizon des enjeux culturels hors de la Communauté française.

La politique culturelle n’est pas qu’une affaire de Communauté française et flamande. Les Régions, par exemple, peuvent jouer un rôle plus que subsidiaire.

(…)

Région bruxelloise

La Région bruxelloise est particulière. C’est la seule capitale qui n’a pas de compétence directement culturelle. Et il lui faut des périphrases (le rayonnement de Bruxelles, etc.) pour soutenir la culture. De nombreuses associations bruxelloises plaident pour que la Région reçoive demain des compétences culturelles à côté de celles des deux Communautés. De quoi soutenir des initiatives bicommunautaires, voire multicommunautaires. Car comme le montre le spectacle actuel au Kunsten, « 100 % Bruxelles », la Région est fortement multilingue et multiculturelle.

Gouvernement fédéral

 (…)

Les pôles

Mais le dossier culturel fédéral le plus emblématique fut celui des institutions culturelles et scientifiques restées fédérales. Si « le biculturel » s’en est bien sorti (rayonnement de Bozar, Monnaie, etc.), l’avenir des grands musées (Beaux-Arts, Cinquantenaire, Tervuren, etc.), de la Bibliothèque royale, les Archives, etc., fut un des sujets lancinants de la législature. Si ces établissements firent un grand travail scientifique et culturel, si Tervuren s’est lancé dans une très grande rénovation, la question de leur statut n’est pas réglée. Le président de l’administration de la politique scientifique, Philippe Mettens (PS) et le directeur du musée des Beaux-Arts, Michel Draguet ont travaillé à ce que ces institutions se regroupent, forment des « pôles » avec synergies et directions communes, pour mieux résister disaient-ils, aux restrictions budgétaires et aux risques communautaires. Mais ce projet fut arrêté par le secrétaire d’Etat Philippe Courard qui a constaté que les oppositions restaient extrêmement vives et Michel Draguet partisan « d’un pôle Art » entre Beaux-Arts, Cinquantenaire et Irpa s’est replié sur le seul musée des Beaux-Arts. Un autre courant prône tout au contraire, davantage d’autonomie de chaque institution avec des discussions volontaires entre elles pour mutualiser des coûts. Le dossier sera sur la table du prochain gouvernement. On le lit dans le programme du CD&V qui est ouvertement pour le second courant, prône de détacher ces établissements de la politique scientifique et de leur donner une plus grande autonomie, comme en a Bozar) et d’y associer davantage, via leurs conseils d’administration, le fédéral et les communautés.

Le musée d’Art moderne

Un autre point de crispation de la législature est le dossier du musée d’Art moderne, fermé il y a trois ans, en pleines affaires courantes, quand on négociait « un impossible » gouvernement, pour y placer le nouveau musée fin de siècle ouvert en décembre. Cette affaire, ajoutée à la fermeture en catastrophe de l’exposition van der Weyden pour cause de fuites d’eau, a fragilisé le directeur Michel Draguet. La solution évoquée de rouvrir en 2016 le musée d’Art moderne dans les anciens établissements Vanderborght rénovés (près de la Grand-Place) reste contestée et n’est pas encore assurée. Ne faut-il pas d’abord rénover d’urgence les salles fermées du musée d’Art ancien ? Et qu’en sera-t-il du souhait de la Région bruxelloise de créer un musée d’Art moderne et contemporain dans le garage Citroën de la place de l’Yser ? Qui va payer ? Quelles collections y mettre ? Faut-il maintenir l’idée de ces doubles travaux (installation provisoire au Vanderborght, définitive au Citroën) ou faut-il fusionner les deux projets ? Ou remettre le musée d’Art moderne à la rue de la Régence ?

Guy Duplat, La Libre,  mardi 06 mai 2014 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Actualités, La Libre, Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s