La contestation reste vive

Le silence cache mal les malaises

La bâche. Si, jeudi midi, les quatre ministres présents ont tous multiplié les louanges lors de l’ouverture du nouveau musée, ils n’ont pas dit un mot des faits qui fâchent dans cette atmosphère de fête. A commencer par l’accident qui a entraîné des fuites d’eau et la fermeture précipitée de l’exposition van der Weyden. L’Arau, groupe de sensibilisation à l’urbanisme à Bruxelles, a publié un long communiqué, jeudi, pour déplorer la situation. Le groupe d’ »action urbaine » estime qu’il aurait fallu un permis pour placer cette bâche. Il déplore que le musée ait voulu « aller trop vite » et que le chantier conditionnant l’ouverture du nouveau musée ait été « bâclé » parce qu’on ne voulait plus repousser l’ouverture du nouveau musée. Il parle de « lamentable cafouillage ». L’Arau met en cause le directeur Michel Draguet et, plus globalement, les pouvoirs publics, de « laisser pourrir » la situation au musée des Beaux-Arts. La grogne semble aussi réelle en interne, où la tension est perceptible. La majorité des conservateurs, a-t-on vu, avait choisi d’être absent pour cette inauguration.

Musée d’Art moderne. Pas un mot non plus sur le brouillard qui persiste autour du futur musée d’Art moderne qu’on annonce dans l’ex-Vanderborght, ex-Dexia Art Center, une solution jugée inadéquate par beaucoup. Le groupe de pression « Musée sans Musée », qui s’est opposé à la fermeture du musée d’Art moderne depuis son annonce il y a 3 ans, rappelle dans un communiqué, que rien n’est encore décidé, qu’il y a d’autres « urgences évidentes » au musée des Beaux-arts et que, d’autre part, les « extensions » du musée sont fermées depuis déjà dix ans. Il titre son communiqué : « On achève bien les musées ».

Pôle. Pas un mot non plus sur la délicate question du Pôle Art qui devrait regrouper, sous un directeur unique (sans doute Michel Draguet), le musée des Beaux-Arts, le Cinquantenaire et l’Irpa. Un Pôle dont la présence de la collection Gillion Crowet au Musée Fin-de-Siècle est en quelque sorte l’annonce. Mais une idée qui se heurte, ici aussi, à de nombreuses oppositions internes.

DUPLAT GUY, La Libre,  Publié le vendredi 06 décembre 2013 à 05h39 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Dans la Presse & les Media, La Libre, Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s