On achève bien les Musées…

Communiqué de Musée sans Musée à l’occasion de l’ouverture du Musée Fin-de-siècle Museum

Le Musée Fin-de-Siècle Museum, enfin achevé, est inauguré en grandes pompes ce 5 décembre 2013.
Le Musée d’Art moderne a été achevé, d’une autre manière, en février 2011.

Musée sans Musée rappelle

Le nouveau Musée Fin-de-Siècle Museum est installé dans les lieux inaugurés en 1984 comme Musée d’Art moderne. Les œuvres des 19e, 20e et 21e siècles, à part celles qui figurent dans le Musée Fin-de-Siècle Museum, ont été progressivement mises en réserve et le Musée d’Art moderne fermé sine die en février 2011. Aucune décision n’a été prise depuis lors en vue de rendre ces collections à nouveau accessibles.

Musée sans Musée souligne que la fermeture du Musée d’Art moderne ne résulte ni d’accidents ni de concours de circonstances, mais de la volonté unilatérale de la Direction des Musées royaux des Beaux-Arts (MRBAB). Le Musée Fin-de-Siècle Museum occupe par ailleurs des espaces que la Direction jugeait inadéquats pour exposer les collections du 20e siècle.

Des solutions sont évoquées : installation provisoire dans le Dexia Center et création d’un musée d’art contemporain. Quels contenus ?  Quels délais de réalisation ? Quels modes de financement ?

La réprobation des publics face à cette mise « hors jeu » des collections d’art moderne est relayée depuis près de trois ans par le collectif Musée sans Musée. Nombre de réactions critiques se sont exprimées dans les mondes artistique, associatif, scolaire, académique et muséal. Elles visent les arbitrages, la gestion et les échecs retentissants de la Direction des MRBAB. Elles dénoncent l’inertie persistante des autorités politiques à l’endroit d’un musée de première importance.

bâche pl. Royale

Musée sans Musée regrette

Des moyens financiers et humains très importants sont prioritairement engagés dans le Musée Fin-de- Siècle Museum comme ils l’ont été dans le Musée Magritte. Il y a pourtant d’évidentes urgences aux Musées royaux des Beaux-Arts. Les « extensions » du Musée d’Art ancien inaugurées en 1974, sont fermées depuis plus de dix ans. De coûteux travaux de désamiantage y ont été effectués mais ils sont à l’arrêt sans perspective annoncée de poursuite. Un condensé des œuvres du 15e au 19e siècle est aujourd’hui exposé au public dans des conditions déplorables.

 Musée sans Musée en appelle aux responsables politiques et à la Direction des MRBAB.

Les collections d’art moderne doivent retrouver rapidement un espace d’exposition et l’ensemble des collections des MRBAB doit faire l’objet d’une attention égale en matière de présentation, de conservation, d’accès et de médiation. La fragmentation des collections par la création de musées thématiques, même de grande qualité, et l’occultation de pans entiers des collections ne satisfont pas à ces exigences.

Musée sans Musée poursuivra ses actions de protestation pour rappeler ses revendications et demander que l’avenir des Musées soit l’objet d’un débat public.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Actualités, Communiqués de MsM, Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s