MsM répond au Ministre : le musée idéal est un musée en vie.

à Paul Magnette, Ministre de la Politique scientifique.

En tant que « Ministre en charge des grands musées fédéraux », vous consultez « les acteurs du monde de l’art afin de connaître leur vision sur un centre d’art moderne et contemporain à Bruxelles ».

Musée sans Musée / Museum zonder Museum est parmi les acteurs consultés et s’en réjouit.

L’instauration d’un débat public avec tous les partenaires concernés est, depuis la fermeture du musée d’art moderne en février 2011, une des deux revendications de Musée sans Musée / Museum zonder Museum. La première exigence est le redéploiement permanent et à court terme des œuvres des 20e et 21e siècles, quelles que soient les options futures. Ces revendications vous ont été transmises, en février 2012, ainsi qu’au directeur général des MRBAB, sous la forme d’une pétition qui avait recueilli près de 3000 signatures. Le débat, MsM/MzM l’a entamé lors de 11 manifestations au musée les premiers mercredis du mois, mais aussi lors de plusieurs rencontres et conférences (ISELP, ARBA-ESA, ERG…), via facebook, via les blogs, et il le poursuivra.

Pour Musée sans Musée / Museum zonder Museum, le musée idéal est un musée en vie.

« Vivre est la chose la plus rare. La plupart des gens se contentent d’exister. » Oscar Wilde

Un musée vivant : voilà la vision – concise et sans équivoque – du collectif  MsM/MzM. (Encore faut-il que ce musée existe !)

Monsieur le Ministre, nous espérons que notre avis pourra vous éclairer. A votre tour, éclairez-nous !

– Tiendrez-vous compte des avis que vous recevez ? Quelle attention avez-vous réservée aux critiques émises sur la fermeture du musée d’art moderne, sur la fermeture de nombreuses salles du musée d’art ancien, sur la présentation et la conservation déplorables des œuvres, sur le projet de fusion des institutions et des collections, sur la dissection des collections, leur « magrittisation », leur « disneysation » ?

– En débattrez-vous ?

– Pourquoi le musée d’art moderne fermé en 2011 deviendra-t-il un « grand centre d’art moderne et contemporain » ? Le mot  « musée » vous fait-il peur ? Craignez-vous qu’un « musée » ne puisse être attractif sans se muer en attraction touristique ?

– Le musée d’art moderne est actuellement un département des MRBAB, et à ce titre totalement interdépendant des institutions du pôle art. Sera-t-il dorénavant autonome ?

– En février 2012, vous aviez décidé d’affecter à l’art moderne un espace qui se trouve dans le musée même. Vous alliez demander à la Régie des Bâtiments que cette rénovation soit prioritaire. Vous annonciez une réalisation dans un an, un an et demi. Vous renonciez à l’utilisation d’un bâtiment transitoire pour abriter provisoirement les collections modernes. Quelques mois plus tard, c’est cette dernière solution que vous privilégiez. Les délais restent flous. Que promettez-vous aujourd’hui ?

– Depuis des années, on louvoie entre contradictions et mensonges. L’ouverture du Musée Fin de Siècle est sans cesse retardée. L’exposition du « Surréalisme à Paris »  prévue pour le printemps 2012 est reportée à 2016. Un cycle d’expositions sous le titre « Cadavre exquis » confiées à des personnalités externes a été annoncé en février 2011 ; aucune n’a eu lieu. La scénographie de l’exposition Kubrick allait mettre en valeur des pièces issues des collections des MRBAB ; il n’en fut rien. Une exposition Constantin Meunier était annoncée ; elle n’aura pas lieu.  La Régie des Bâtiments ne peut être tenue responsable de tous ces contretemps. Quelle est votre opinion sur cette gestion pour le moins chaotique ?

Monsieur le Ministre, éclairez-nous : Quel est l’avenir des collections d’art moderne ?

Musée sans Musée / Museum zonder Museum, le 20 novembre 2012

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Communiqués de MsM

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s