Paul Magnette veut un musée d’art moderne à Bruxelles

La capitale de l’Europe ne dispose d’aucun musée d’art moderne, contrairement à la Communauté française (Mac’s au Grand-Hornu) et la Communauté flamande (Muhka à Anvers).

Paul Magnette, ministre de la politique scientifique et responsable des grands musées sent que la pression monte. De plus en plus de personnes s’offusquent qu’il n’y ait plus de musée d’art moderne et contemporain à Bruxelles depuis la fermeture sine die de cette aile du musée des Beaux-Arts. Dans une réponse à la députée bruxelloise Yamila Idrissi (SPa), il avance quelques nouveaux éléments. D’abord, il commence en qualifiant cette situation d’un mot fort : « indigne d’une capitale comme Bruxelles ».Alors que la Régie des bâtiments ne le confirme pas encore, il affirme que son collègue en charge de la Régie, M. Verherstraeten, lui a dit que ce dossier de la réhabilitation des salles « extensions » du musée des Beaux-Arts pour y accueillir provisoirement le musée d’Art moderne était « prioritaire » et serait achevé « dans un délai raisonnable ». Mais il ne confirme pas le délai d’1,5 an maximum qu’il nous donnait en février. Pour le futur musée à construire, Magnette a bien abandonné la piste de l’immeuble de la Cour constitutionnelle et n’évoque pas le parc du Cinquantenaire. Par contre, il estime « intéressante » l’idée qui émerge peu à peu dans divers milieux, d’un musée près du Canal, dans un souci de rééquilibrage de la culture à Bruxelles. Il annonce qu’il va consulter 120 acteurs du monde de l’art (artistes, professeurs, journalistes, conservateurs, galeristes, collectionneurs, architectes, il ne donne pas leurs noms) à qui il demandera de lui décrire brièvement leur vision d’un musée d’art moderne et contemporain. Une consultation qui se fera en parallèle avec les travaux (que nous avons souvent évoqués) du groupe Courtois, Delusinne, Mettens, Draguet, Close. On y annonce depuis des semaines un rapport McKinsey sur la faisabilité d’un tel musée, mais il n’est pas encore là, semble-t-il.

Tout ceci reste encore vague et en tout cas, sans réponses formelles ni délais fixes. Or, la fermeture du musée bruxellois commence à faire des gorges chaudes à l’étranger aussi. Notons enfin, qu’il n’est pas question dans la lettre du transfert du Mim (musée des instruments de musique) vers l’ex-Dexia Art Center. Bruxelles-ville n’a pas encore donné son accord et l’opportunité de ce transfert est en doute quand on sait que l’aménagement du Mim a coûté 900 millions de francs pour que ce soit dédié à la musique.

Belga, Mis en ligne le 11/05/2012

Publicités

1 commentaire

Classé dans Dans la Presse & les Media, La Libre, Uncategorized

Une réponse à “Paul Magnette veut un musée d’art moderne à Bruxelles

  1. Bonjour,
    je trouve également que Bruxelles étant la capitale d ‘Europe se doit d’accueillir un musée d’art Moderne.
    J’imagine un lieu de rencontre ouvert par son architecture en transparence et animé par des jeux d’eux…J’imagine également un lieu de communication et de partage dans lequel l’art et la culture puissent rencontrer et emerveiller les visiteurs…J’ose imaginer cela dans une zone stratégique près d’un canal et ainsi donner la possibilité à des nombreuses personnes d’y accéder à travers l’eau en toute sérénité et sécurité..
    .J’imagine bien des soirées à thème avec de la musique et de la lumière.
    Bien à vous
    m;cANNIZZARO

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s