L’Association belge des critiques d’art prend position

Bruxelles, fermeture du Musée d’art moderne


Lors de sa dernière assemblée (MuZEE, Ostende, 21/05/2011), l’ABCA/BVKC a longuement abordé la question de la fermeture du Musée d’art moderne aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique. L’association se joint au mouvement citoyen « Musée sans Musée / Museum zonder Museum » (MsM / MzM) dans sa protestation contre la disparition pour une durée indéterminée des collections d’art moderne et d’art contemporain, au profit de la création d’un « Musée fin-de-siècle » dont l’ouverture est programmée pour 2012. L’accrochage d’une sélection d’œuvres dans la salle dite « Patio », qui apparaît comme une réponse aux critiques formulées à l’encontre de ce projet de fermeture, ne saurait remplacer une véritable présentation muséale.

Que l’infrastructure du Musée d’art moderne (ouvert en 1984) nécessite aujourd’hui des améliorations, nul le contestera. Faut-il pour autant faire disparaître les collections des 20e et 21e siècles, en faisant miroiter au public la très hypothétique réhabilitation de l’un ou l’autre bâtiment du centre de Bruxelles pour mieux les accueillir ? La construction ex nihilo d’un nouveau musée, également avancée, semble encore plus improbable en ces temps de rigueur budgétaire – pour ne rien dire d’un climat politique aussi peu propice que possible au lancement d’un tel chantier.

Les MRBAB possèdent de nombreuses salles fermées depuis plusieurs années pour réfection : aucune date n’a jamais été officiellement avancée pour leur réouverture. Peut-être serait-il judicieux d’inciter les pouvoirs politiques concernés à clôturer ces travaux au plus vite, afin de remettre ces immenses surfaces au service des collections ?

La création d’une nouvelle entité extérieure aux bâtiments actuels, dédiée à l’art moderne et contemporain, signerait la fin du Musée des Beaux-Arts dans sa diversité. Combien de visiteurs venus admirer des tableaux du XVe siècle ont-ils par la même occasion découvert Marcel Broodthaers ou Donald Judd ? Ces mêmes visiteurs ne pousseraient probablement jamais la porte d’un musée d’art contemporain. Cette dimension revêt par ailleurs une importance particulière dans le domaine pédagogique.

Michel Draguet ne cache pas sa volonté d’éclater les collections en différents pôles où elles seraient, en théorie du moins, mieux valorisées, mêlant par la même occasion œuvres et objets issus des  Musées des Beaux-Arts et des Musées d’Art et d’Histoire. Nul doute qu’un musée des Primitifs flamands rencontre un grand succès. Mais il suffit de voir les Musées Wiertz et Constantin Meunier pratiquement déserts pour se convaincre des limites d’une telle vision. Et qu’en sera-t-il des œuvres qui ne rentrent pas dans les thématiques ainsi définies ?

Il ne faut pas fermer la porte à un projet culturel ambitieux pour Bruxelles et la Belgique, mais celui-ci doit se faire dans le respect des spécificités des musées concernés et, surtout, dans le dialogue et la transparence.  « Il faut montrer que [le musée] appartient au public. Les gens ne doivent pas avoir peur de la culture, le musée peut leur dire : prenez, pillez, ces richesses sont pour vous. » En réagissant à la mise entre parenthèses du Musée d’art moderne, le public ne fait que suivre les conseils formulés par Michel Draguet lors de sa prise de fonction en 2005.

L’ABCA / BVKC a décidé de faire de même, en prenant position contre la transformation du Musée d’art moderne en « Musée fin-de-siècle », en demandant à ce que ce projet soit revu, et en appelant à la tenue d’un véritable débat public sur la place de la création moderne et contemporaine à Bruxelles aujourd’hui.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Institutions & associations culturelles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s