15 juin 2011 – Sénat

Demande d’explications de M. Richard Miller  à la ministre des PME, des Indépendants, de l’Agriculture et de la Politique scientifique sur «l’avenir du Musée d’art moderne de Bruxelles»

M. Richard Miller (MR). – Madame la ministre, ma question, très brève, s’inscrit dans la continuité de celle que je vous ai adressée au mois de mars dernier sur l’avenir du Musée d’art moderne de Bruxelles. À l’époque, vous disiez avoir envoyé un courrier au directeur général demandant la transmission, avant la fin du mois de mars, de tous les éléments dont il disposait quant à la réalisation d’expositions temporaires étant donné que la préoccupation porte sur la façon dont nos collections seront désormais visibles. Une exposition temporaire se déroule actuellement et ce, jusqu’au 26 juin. Madame la ministre, avez-vous reçu des informations complémentaires ? Qu’est-il prévu pour la valorisation de nos collections au-delà du 26 juin ?

Mme Sabine Laruelle, ministre des PME, des Indépendants, de l’Agriculture et de la Politique scientifique. – À la suite des échanges que j’ai pu avoir avec les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique au cours des derniers mois, je puis vous communiquer un certain nombre d’éléments. Tout d’abord, l’exposition des quarante-cinq œuvres d’art moderne accessible depuis le 25 mars 2011 sera prolongée jusqu’au mois de septembre 2011. À la fin du mois de septembre 2011, une nouvelle présentation, intégrant un niveau supplémentaire dans cette partie du bâtiment, lui succédera. Elle rassemblera entre quatre-vingt et nonante œuvres d’art moderne et sera accessible jusqu’au mois de juin 2012. Pendant l’été 2012, une autre sélection d’œuvres d’art moderne sera présentée en même temps qu’une collection de dessins modernes et contemporains également issue des collections du Musée des Beaux-Arts. À l’automne 2012 commencera le cycle d’expositions « Cadavres exquis » annoncé en mars 2011, avec une nouvelle sélection d’œuvres d’art moderne. Si nous pouvons regretter que le début du cycle d’expositions « Cadavres exquis » ait pris un an de retard par rapport avec ce qui avait été annoncé en février 2011 par le Musée des Beaux-Arts, je me réjouis que néanmoins cette institution ait redéployé une politique d’expositions d’œuvres d’art moderne.

M. Richard Miller (MR). – Je vous remercie, madame la ministre, pour votre réponse. Ma question s’inscrivait dans la volonté qui nous est commune, à savoir que ces œuvres continuent à être vues. Je vous remercie pour l’attention que vous portez au dossier.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Interventions politiques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s