Herman Daled: pourquoi j’ai vendu au MoMA

La collection Daled, avec 80 Broodthaers et des œuvres clés des conceptuels, part au MoMA. Chance pour la collection, perte pour la Belgique ! Daled déçu du manque d’intérêt quasi total de nos institutions.
Le prestigieux MoMA de New York (…) a acquis l’essentiel de la célèbre collection belge d’Herman et Nicole Daled, sur l’art conceptuel européen et américain entre 1966 et 1978. Au total, 223 œuvres de tous types, dont la plus grande collection d’œuvres de Marcel Broodthaers (80) et des œuvres historiques de Daniel Buren, Niele Toroni, On Kawara, Dan Graham, James Lee Byars, Sol LeWitt, Vito Acconci et d’autres. Elle a acheté aussi toutes les archives qui éclairent cette époque bouillonnante de l’histoire de l’art dont le musée new-yorkais n’avait jusqu’ici que peu d’œuvres. « La collection Daled est une des acquisitions les plus importantes de l’histoire du musée, explique son directeur et elle remplit des manques de nos collections et approfondit considérablement d’autres parties de celles-ci. »

(extraits)

Pourquoi vendre et pourquoi au MoMA et pas à un musée belge ?

Je rappelle d’abord que je n’avais jamais exposé cette collection. J’avais accumulé des œuvres et des archives (notes, lettres, fiches). C’est Chris Dercon, alors directeur de la Haus der Kunst à Munich, aujourd’hui directeur de la Tate Modern à Londres, qui m’a proposé de venir avec une équipe étudier ce que j’avais et le présenter à Munich. Ils ont passé trois mois chez moi et décidé de montrer ce que Nicole et moi avions acquis entre 1966 (achat de notre premier Broodthaers, « La robe de Maria ») et 1978 (achat de 70 papiers de Toroni, marquant la fin d’une période de notre vie). Ils ont fait un boulot formidable et publié un magnifique catalogue (qui est en passe d’être traduit en français). Tout le monde me demanda ce que cette collection allait devenir après ma mort (…). Je n’en savais rien et j’imaginais mon fils, mon seul héritier, devoir se débrouiller avec tout ça. Je dois avouer que j’ai été déçu du manque total d’intérêt de la part des institutions belges. A part Joost Declercq, directeur du musée Dhondt Dhaenens à Gand et Dirk Snauwaert du Wiels, pas un directeur n’est venu à Munich voir cette collection, ni le musée des Beaux-Arts, ni le Smak, ni le Muhka, ni le Mac’s, ni Ostende. Par contre, j’avais des offres du Ludwig Museum, de l’Art Institute de Chicago, de la Culturgest de Lisbonne, d’un musée mexicain. Mais c’est Christophe Cherix, le spécialiste du MoMA, qui nous a convaincus. Il a fait venir toute la collection et les archives à New York pour les présenter devant le conseil des donateurs (board of trustees). Nous avons offert cinq œuvres clés de Buren, Toroni, Graham et Sol LeWitt. (…)

Ne ressentez-vous pas aujourd’hui un grand manque ?

Une sensation bizarre, c’est vrai, mais mourir est encore pire, car on se sépare alors de tout. J’ai fait de mon vivant ce qui était inévitable. Mais c’est curieux, alors que j’avais la plus grande collection de Broodthaers, de ne plus en avoir un seul ! A posteriori, je suis reconnaissant aux institutions belges de ne pas avoir marqué d’intérêt car il eut été cornélien pour moi de choisir entre elles et le MoMA.

Mais Michel Draguet (musée des Beaux-Arts) avait envisagé un moment un musée Broodthaers, dans le bâtiment de la Cour des comptes ?

Je n’ai jamais été contacté. Ce n’était pas une question de budget car quand la volonté politique y est, tout est possible et on trouve l’argent. Il n’y a maintenant plus de musée d’Art moderne à Bruxelles ! C’est une lacune typiquement belge : plus de gouvernement, plus de musée, et cela marche cahin-caha, même bien, dit-on. Il est vrai qu’il est peut-être trop tard maintenant de vouloir rattraper la Tate ou le Pompidou, d’autant que les gens peuvent se déplacer rapidement.

Pour lire l’article complet : cliquez ici

Guy Duplat. La Libre. Mis en ligne le 16/06/2011

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Dans la Presse & les Media, La Libre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s