Musée d’Art moderne: RIP ?

Mais où donc est passé le musée d’Art moderne ? Les Khnopff, Dali, Chagall, Bacon et autres Matisse  … c’est comme s’ils étaient tous passés à la trappe, même la casserole de moule de Broodthaers est devenue invisible. En cause, une fermeture pour travaux d’une durée d’un an.

Et après ?  Ce sera autre chose, nous dit-on. Michel Draguet, l’actuel directeur des Musées royaux des Beaux-Arts caresse le projet d’un « Fin de siècle Museum », espérant sans doute ainsi réitérer l’opération « Magritte », son premier bébé. Un choix assumé mais qui a le don d’énerver une grande partie des milieux artistiques belges qui crie au scandale et parle d’un choix passéiste. 

Quelle place faut-il accorder à l’Art moderne et contemporain dans une ville comme Bruxelles ? Un directeur peut-il décider seul de la destinée d’un patrimoine artistique qui concerne tout le monde ? On en parle (…) avec Michel Draguet, le galeriste Albert Baronian et l’artiste-plasticien Bernard Villers.

Télé Bruxelles. Emission « Un soir à Bruxelles » éditée et présentée par David Courier

04/05/11 Musée d’Art moderne: RIP ?.

Publicités

Commentaires fermés sur Musée d’Art moderne: RIP ?

Classé dans Dans la Presse & les Media, Télé Bruxelles

Les commentaires sont fermés.